MONTMARTRE

A mon arrivée sur Paris, je logeais en hôtel et entre deux recherches d’appartement je ne pouvais m’empêcher de jouer à la touriste. C’était donc une évidence de partir à la découverte de cet arrondissement connu et reconnu : le 18e et sa butte Montmartre. Si je devais choisir un autre lieu dans Paris pour vivre se serait sans hésiter le 18e car je suis tombée de suite sous le charme de cette campagne en pleine ville et de son âme artistique. Il m’arrive très fréquemment d’aller m’y promener ou plutôt m’y ressourcer quelques heures ou une journée. Malheureusement, il faut se l’avouer c’est un des quartiers les plus onéreux de Paris en matière d’immobilier donc pour l’instant cela reste ma bulle d’air dans cette folie parisienne. En métro Simone, direction Montmartre !

IMG_20160731_154514[1].jpg

Quand on parle du 18e arrondissement, il y a différents quartiers à découvrir évidemment (Abbesses, Pigalle, Jules Joffrin, etc.) mais celui que je préfère c’est Montmartre bien que son côté touristique puisse en repousser plus d’un. Justement moi ce qui me plait ce que cela rend ce quartier très hétéroclite et à chaque que je m’y rends j’ai l’impression de le redécouvrir.

La semaine dernière, j’y ai trouvé un lieu singulier et tellement approprié par les temps qui courent… Le square Jehan Rictus (place des Abbesses) dans lequel se dresse un mur véritable hymne à l’amour, puisqu’il s’y décline dans toutes les langues : le mur des je t’aime. A l’initiative de ce joyau, un artiste Frédéric BARON en collaboration avec Claire KITO.

Nous connaissons tous la butte Montmartre pour la célèbre Basilique du Sacré Cœur  et sa vue imprenable sur Paris. Cependant c’est également un quartier culturel et gastronomique réputé de Paris. Pour flâner dans ce quartier, je n’aurai de meilleur conseil que celui de vous laisser guider par votre instinct et vos sens. Pour rejoindre les hauteurs de la colline deux options : le funiculaire ou les escaliers. Je vous laisse deviner mon option …

IMG_20160726_082512[1]

Attention il s’agit tout de même de gravir 222 marches !

Une fois l’ascension terminée on profite du panorama et la visite de la Basilique est incontournable à mon sens. Puis on contourne la basilique pour rejoindre la place du tertre célèbre pour ces artistes (portraitistes, caricaturistes et même Street art).

Puis on sort des sentiers battus pour découvrir des petites pépites architecturales ou comment la campagne fait son nid en plein cœur de Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s